World Draughts Forum

It is currently Sun Oct 22, 2017 22:55

All times are UTC+02:00




Post new topic  Reply to topic  [ 382 posts ]  Go to page 1 2 3 4 526 Next
Author Message
PostPosted: Thu Sep 21, 2006 11:46 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Quote:
De Telegraaf, 7 september 2006

Dammers gaan naar Senegal

door onze Telesportredactie

AMSTERDAM - Bij de ingang van de zevende ronde van het EK maakte deelnemer Wouter van Beek in zijn hoedanigheid als voorzitter van de Afrikaanse damfederatie bekend, dat de World team competition van de Werelddambond (FMJD) definitief gehouden zal worden van 11 tot en met 23 december in het Senegalese Dakar.
<center>
Image
Abdoulaye Wade</center>

President Abdoulaye Wade heeft de voorwaarden ten aanzien van het benodigde budget gisteren ondertekend. Alle aangesloten landen kunnen hun team van drie spelers afvaardigen. Voor Nederland zijn inmiddels nationaal kampioen Kees Thijssen en Gerard Jansen gevraagd. De derde speler zou aanvankelijk Alexander Baljakin zijn, maar die mag niet voor Nederland uitkomen van de FMJD, want hij heeft (nog) geen Nederlands paspoort.


Last edited by Hanco Elenbaas on Fri Sep 29, 2006 16:33, edited 2 times in total.

Top
   
 Post subject:
PostPosted: Thu Sep 21, 2006 11:50 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Quote:
Wal Fadjri, 9 mars 2006

Jeu de dames championnats du monde par équipe à Dakar : 90 millions à trouver pour organiser la manifestation

Sur les vingt-neuf attendus, vingt pays ont déjà confirmé leur participation au Championnat du monde par équipe ou "DakPion2006" prévu à Dakar du 5 au 15 décembre prochain. Reste maintenant aux organisateurs sénégalais de trouver les 90 millions nécessaires à l'organisation d'une telle manifestation.

Le jeu de dames sénégalais sera à l'honneur à l'occasion de la coupe du monde de jeu de dames prévue à Dakar du 5 au 15 décembre prochain. Une manifestation qui devrait regrouper pas moins de vingt-neuf pays qui vont se disputer le titre mondial. Pour l'heure, vingt pays ont déjà confirmé leur participation. La Russie, tenante du titre mondial acquis lors des mondiaux d'Italie de l'année dernière devant le Sénégal, est déjà en plein dans sa préparation pour le "DakPion2006". Les joueurs russes Chiskov, Getmanski, Schwarzman et autres qui multiplient les tournois mondiaux, se préparent à venir affronter le Sénégal sur ses terres. Ndiaga Samb (5e mondial l'année dernière à Amsterdam), Abdoulaye Der, Bassirou Bâ, Macodou, Moustique, Ass Malick, Modou Seck "Gaïndé" et autres Aliou Dia, Birame Sèye, Ibrahima Gaye, devront être déjà dans la peau des outsiders.
Cette manifestation se déroulera sous l'égide de la Fédération mondiale de jeu de dames (Fmjd), avec l'accord des autorités du Sénégal.

D'ailleurs le parrain de cette deuxième coupe du monde organisée au Sénégal (après le championnat du monde de 1984), est le président de la République Me Abdoulaye Wade, qui jouera le premier "Pion 2006", à l'hôtel Méridien Président. Les 20 équipes qui viennent de confirmer sur les 29 possibles, au sortir de la réunion du week-end dernier du bureau de la fédération mondiale à Amsterdam, viendront chacune avec quatre joueurs et un entraîneur.

Le budget de l'organisation de cette coupe du monde des nations de Dakar, révisé lors des assises de Thiès initié par le ministère des Sports, en janvier dernier, tournera autour de 90 millions de francs Cfa. D'ailleurs, le bureau de la Fédération sénégalaise de jeu de dames a fini de peaufiner le budget à proposer au ministère et a porté son choix sur les hommes devant s'occuper de l'organisation de ce tournoi mondial. Le ministre des Sports du Sénégal est le président du comité d'organisation international et le président de la Fédération sénégalaise Issa Mbaye le président exécutif.

Après le faux bond de l'année dernière qui avait poussé le vice-président de la fédération mondiale à venir présenter les excuses de son organisme et confirmer l'organisation de la manifestation pour cette année au Sénégal, les Sénégalais sont déjà entrés dans le vif du sujet avec la mise en place des commissions techniques.

Mais auparavant, les damistes africains se retrouveront à Yaoundé au Cameroun du 3 au 23 juin prochain, pour disputer les championnats d'Afrique de jeu de dames, dont le Sénégal est détenteur du titre. Le Grand maître international (Gmi) Bassirou Bâ qui a remporté le sacre il y a deux ans, est qualifié d'office et ira défendre son titre, accompagné du Gmi Ndiaga Samb, classé 5e mondial et premier africain lors des derniers championnats du monde individuel de l'année dernière. Les deux autres damistes sénégalais qui voudront être à Yaoundé, devront chercher leurs tickets lors du championnat du Sénégal, qui aura lieu dans les semaines à venir. Notons que sur les 13 éditions disputées, le Sénégal a remporté les 11 titres continentaux, laissant la Côte d'Ivoire et le Cameroun se partager le reste.

L'objectif premier des damistes sénégalais est sans conteste la défense du titre en terre camerounaise. Ce qui ne sera pas facile face aux Gmi Ndjofang, Ndonzi et autres damistes chevronnés, qui ont donné du fil à retordre aux Européens, lors des mondiaux d'Italie et d'Amsterdam.

Babacar Noël NDOYE




Jacques PERMAL wrote:
INFORMATION de DAKAR sur le FORUM FFJD

Titre : La Police dissout un club de jeu de dames (Divers)
Message envoyé par malickniang Le 13/03/2006 19:36:49

L'ISRA, l'un des plus grands et plus prestigieux clubs (grand'place) du Sénégal vient d'être dissout par la Police Sénégalaise, suite aux vilolents affrontements qui viennent de s'y dérouler.
Ce club situé au Quartier Léona Kaolack était devenu célèbre par ses paris audacieux.
La particularité de ce club, c'est qu'il n'ya pas de match amical et que toutes les parties se jouent avec mise d'argent.
On ne joue que la nuit dans ce club de 21 h à 6 h du matin.
Le mécanicien et commerçant Pape Mbaye aprés avoir perdu 150 euros et 3 téléphones mobiles devant le Gambien Lamine Twesen, s'est déchainé sur ce dernier et l'rréparable a failli se prodruire.
Signalons également que le même Gambien Lamine Twsen avait violemment agressé l'an passé un ancien vice champion du Sénégal, administrateur civil à la retraite du nom de Pape Ndnéné Faye.
Dans ce club ISRA de Kaolack évoluent Gaoussou Sidibé double champion du Sénégal (1976-2000), Abdoulaye Gaye champion du Sénégal en 2002, Pape Ndéné Faye vice-champion du Sénégal en 1983, Massamba Sall, El Hadj Nguingue (Boy Lycée), Malick Diaw...tous des habitués du championnat du Sénégal.
Les paris et la violence dans le jeu de dames sénégalais ne datent pas d'aujourd'hui et font partie intégrante du jeu sénégalais, d'où son charme et son originalité.
Rappelons également que le jeune Modou Seck dit (Gaïndé) qui faisait parti de l'équipe du Sénégal à la CDM par équipes d'Italie avait viollement agressé un joueur camerounais à l'hôtel de l'Indépendance de Dakar pendant le championnat d'Afrique de 2003 aprésavoir perdu 15 euros, ce qui lui avait valu une suspension de la part des officiels sénégalais.
Modou Seck dit Gaïndé et Ibrahima Gaye dit Boy Gaye (un habitué du championnat national) sont les champions de jeu dames avec mises d'argent.
Le Club (grand place) Baba Sy de Guédiawaye(banlieue dakaroise)est le bastion des paris; dans ce club Baba Sy évoluent Modou Seck, Habib Kane dit Moustique (triple champion d'afrique), Mapenda Sène (ancien champion du Sénégal), Boubacar Diallo ( ancien vice champion du Sénégal)...
Le Club Isra du Quartier Léona de Kaolack n'existe plus, la Police Sénégalaise vient de mettre fin aux activités de ce club, et des raffles et rondes systématiques ont lieu toutes les nuits.
Pourtant des magistrats, policiers, gendarmes, douaniers, militaires, des hommes de tenue... fréquentaient ce club.
C'est vraiment dommage, ce qui vient d'arriver au damier kaolakois, à l'heure où l'on prépare les championnats régionnaux

MALICK NIANG
KAOLACK SENEGAL




Quote:
Wal Fadjri, 21 avril 2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=28001

Coupe du monde de jeu de dames (DAKPIONS-2006) : 37 pays attendus, les têtes de poules déjà constituées

La Russie, le Sénégal, la Hollande, la Lettonie et le Cameroun seront les cinq têtes de poules du Mondial de jeu de dames qui se déroulera à Dakar en décembre prochain. Une Coupe du monde qui mettra aux prises 37 pays répartis dans cinq poules de six.

L'arbitrage budgétaire confirmant le financement par l'Etat d'une partie du budget de l'organisation de la Coupe du monde des nations de jeu de dames qui aura lieu à Dakar en décembre prochain, le bureau fédéral qui attend la mise en place du comité d'organisation international, a planché sur la préparation de ce grand rendez-vous. Et c'est ainsi qu'il a été retenu que trente équipes réparties en cinq poules de six vont en découdre. Les deux premières équipes de chaque poule seront qualifiées, soit dix formations nationales qui seront ensuite réparties en deux poules de cinq équipes pour jouer les quarts de finale. A l'issue de ces confrontations, les deux premières équipes de chaque poule joueront les demi-finales croisées à l'issue desquelles les deux premières disputeront le trophée mondial.
En outre, cinq têtes de poule ont été constituées, en attendant la constitution définitive des poules par le comité technique international, ce qui sera fait avant juin prochain. Ces têtes de poules sont la Russie, championne du monde en titre qui viendra à Dakar pour défendre son titre, le Sénégal qui est vice-champion du monde, et la Hollande classée 3e lors de la dernière édition. A ces trois, s'ajoutent la Lettonie et le Cameroun.

Parmi les 37 pays attendus, sept viendront de l'Europe de l'Est (Russie, Biélorussie, Ukraine, Lettonie, Estonie, Lituanie et Azerbaïdjan), huit de l'Union européenne (France, Italie, Belgique, Suisse, Pologne, Allemagne, Hollande et Tchécoslovaquie), six de l'Amérique (Brésil, Curraçao, Surinam, Haïti, Usa et Canada), onze d'Afrique (Sénégal, Cameroun, Mali, Côte d'Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Congo, Gambie, Ouganda, Afrique du Sud et Mauritanie) et deux de la Zone Asie (Mongolie et Inde). Les Israéliens y représenteront le Proche-Orient et Trinidad et Tobago le Sud des Caraïbes Nord.

Les sites d'hébergement et de compétition sont déjà identifiés. Ainsi, les hôtels Savana, Novotel, Indépendance et Téranga accueilleront les compétiteurs et officiels de la Fédération mondiale du jeu de dames qui ont tous confirmé leur venue à DakarPions-2006.

S'agissant du matériel de compétition, la commission technique a évalué ses besoins à 50 plateaux et leurs jeux de pions, à 50 pendules, 50 plateaux magnétiques géants avec jeux de pions et six ordinateurs pour la notation. Du matériel qui pourrait être démarché auprès de la Kndb (la fédération hollandaise du jeu de dames). Mais il a été proposé la révision du nombre d'arbitres internationaux qui seront six au lieu des quatre initialement prévus, de même qu'une dizaine d'assistants arbitres seront attendus en lieu et place des huit demandés. Devrait également augmenter le nombre des notateurs qui s'occupent des opérations au niveau des tableaux magnétiques géants. La création du site web demandé par la Fédération mondiale et la dotation du secrétariat permanent d'une secrétaire bilingue sont aussi souhaitées.

Au moment où toutes les équipes nationales sont en pleine préparation, le Sénégal qui alignera deux formations, ne veut pas être en reste. C'est ainsi que les Grands maîtres internationaux sénégalais, Ndiaga Samb et Bassirou Bâ, qui vivent en Hollande, sont de retour au pays pour préparer aussi bien les championnats d'Afrique de Yaoundé qui débutent en juin prochain, que le Mondial de décembre.

Babacar Noël NDOYE



Quote:
Wal Fadjri, 21 septembre 2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=31945

Coupe du monde des nations du jeu de Dames (du 11 au 23 Décembre 2006) : Dakar fera le plein de sommités du jeu de dames

Toutes les dispositions semblent avoir été prises pour une bonne tenue de la Coupe du monde des nations qui fera de Dakar la capitale du jeu de dames mondial entre les 11 et 23 décembre prochain. Doté du trophée Me Abdoulaye Wade, ce tournoi mondial réunira sur le sol sénégalais près de 32 nations damiques, dont la Russie, tenante du titre, qui se déplacera avec une équipe composée de trois champions du monde, selon Issa Mbaye, président de la Fédération mondiale du jeu de dames (Fmjd) et secrétaire/trésorier général de la Confédération africaine du jeu dames.

Wal Fadjri : La fédération mondiale vient de tenir son comité directeur qui s'est penché sur la préparation de la coupe du monde que le Sénégal abritera du 11 au 23 décembre prochain. Quelles décisions en sont sorties ?
Issa Mbaye : Le Comité directeur de la Fédération mondiale du jeu de dames s'est réuni le 2 août dernier à son siège à Utrech, aux Pays Bas, pour parler de cette grande manifestation que l'Afrique va accueillir par le biais de notre pays, le Sénégal. Un tournoi mondial dont le trophée est parrainé par le chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade, qui a donné son accord à la Fédération mondiale du jeu de dames (Fmjd). Et le ministère des Sports l'a inscrit à son calendrier national dans le cadre de son arbitrage budgétaire. C'est ainsi que toutes les dispositions sont en train d'être prises au niveau de l'Etat du Sénégal, pour faire de cette manifestation mondiale une réussite. Pour en revenir à la séance de la Fmjd qui s'est tenue à Utrech, le dernier délai pour la confirmation des équipes participantes à cette coupe du monde est fixé au 15 octobre prochain. Et le maximum d'équipes admises est de 32 nations. S'y ajoute que le tirage au sort prévu dans la 3e semaine du mois d'octobre, pourrait se tenir à Dakar. Il sera ainsi constitué de quatre poules d'égale force ou de forces avoisinantes, avec des têtes de poules. Une conditionnalité est toutefois posée par la fédération mondiale pour la tenue de ce tirage au sort à Dakar, c'est qu'un sponsor soit intéressé par la manifestation. Chaque poule aura un maximum de huit équipes. Il faut noter que l'équipe A du Sénégal sera tête de poule, comme probablement la Russie et la Hollande. Au sortir des sept rondes, deux équipes de chaque poule seront qualifiées pour accéder en quarts de finale.

Wal Fadjri : Quels sont les pays qui ont confirmé leur participation ?

Issa Mbaye : La Russie, tenante du titre, a confirmé sa participation et affiche l'ambition légitime de gagner le trophée Me Abdoulaye Wade. Et la composition de son équipe renseigne sur les motivations des damistes russes qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour conserver leur titre de champions du monde. C'est ainsi que l'équipe russe comptera dans ses rangs Chizhov Alexey, dix fois champion du monde individuel (1989, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1995, 1996, 2000 et 2005), Georgiev Alexander, deux fois champion du monde individuel (2002 et 2003), Shwarzman Alexander qui a été une fois champion du monde individuel (1998) et Getmanski Alexander, plusieurs fois champion de la Russie. Ce sont ces mêmes quatre Grands maîtres internationaux (Gmi) qui composaient l'équipe russe victorieuse contre le Sénégal en Italie en 2005. La Hollande, de même que la France, l'Italie et certains pays africains comme la Guinée, le Cameroun, la Rdc et le Bénin attendaient l'ouverture des bureaux de la fédération mondiale qui était en vacances, pour confirmer leur participation à la coupe du monde de Dakar. II est sûr que Dakar fera le plein de sommités du jeu de dames. Et je vous apprends que le Gmi Ton Sijbrands, le damiste nollandais le plus célèbre sur le plateau damique mondial et qui ne sera pas de l'équipe hollandaise selon nos sources, pourrait être notre invité, pour assurer le commentaire des parties lors de cette coupe du monde.

Wal Fadjri : Quelles sont les autres décisions prises à Utrech ?

Issa Mbaye : Le Comité directeur a aussi désigné les arbitres internationaux qui officieront lors de cette coupe du monde de Dakar et qui sont au nombre de six, dont l'arbitre international sénégalais Salif Sène. Il y aura aussi le Belge Masure, le Français Henri Macaux, le Hollandais Foking et Rima Danilevickieng de la Lituanie. Ils seront assistés par des arbitres fédéraux de la Confédération africaine du jeu de dames (Cajd). Ndongo Fall du Sénégal est désigné comme directeur du tournoi pour la supervision technique. Par ailleurs, il est prévu à Dakar deux réunions en marge des compétitions, celle de la fédération mondiale et de la Confédération africaine du jeu de dames. Il est bon aussi de préciser qu'une partie du matériel devant servir à la tenue de cette coupe du monde, est déjà arrivée à Dakar en provenance des Pays-Bas et est constituée de 20 plateaux avec leurs jeux de pions. Notons que le comité d'organisation de cette coupe du monde du jeu de dames est maintenant dirigé, sur demande expresse du ministre des Sports El Hadji Daouda Faye, par Boubacar Thioub, député, vice-président à l'Assemblée nationale du Sénégal. Toutes les dispositions sont en train d'être prises pour une bonne tenue de cette grande manifestation qui fera de Dakar la capitale du jeu de dames mondial.

Propos recueillis par Babacar Noël NDOYE

Copyright Sonatel Mutlimedia ©: Sentoo


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Sep 29, 2006 16:17 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Malick Niang wrote:
Coupe du Monde par équipes, le flou persiste
Message envoyé par malickniang Le 29/09/2006 14:29:57

La Coupe du Monde par équipes aura lieu à Dakar au Sénégal à l'hôtel Méridien Président du 11 au 23 décembre 2006. Son exellence Me Abdoulaye Wade Président de la République du Sénégal sera le parrain de cette manifestation. Et c'est lui qui poussera le premier pion. Le Sénégal sera représenté par deux équipes.
Issa Mbaye Président de la Fédération Sénégalaise de Jeu de Dames dans une interview du journaliste sportif sénégalais Babacar Noél Ndoye du quotidien WALFADJRI en date du 21 septembre 2006 affirme que Salif Sène ancien Président de la Fédération Sénégalaise de Jeu de Dames sera l'arbitre principal, et sera assisté par Ndongo Fall.Faut rétorque ce dernier le 28 septembre 2006 sur le site de la Fédération Camerounaise de Jeu de Dames et soutient le contraire en disant qu'il sera l'arbitre principal de cette compétion et Salif Sène sera assistant. Qui croire entre ses deux déclarations? Messieurs les sénégalais accordez au moins vos violons.
Toujours la même logique d'affrontement dans le même journal et sur le même site que j'ai cités plus haut, Issa Mbaye déclare que la Ruissie, la Hollande et l'équipe A du Sénégal seraient des têtes de série, non semble lui dire Ndongo Fall, les têtes de série seront désignés suivant le rating de la Fédération Mondiale de Jeu de Dames.
Comme vous le voyez le malaise est réel au niveau de la Fédération Sénégalaise de Jeu de Dames et la guerre de communiqués fait rage en ce moment.
Par ailleurs je suis le Sécrétaire Général de la Ligue Régionale de Jeu de Dames de Kaolack. J'ai reçu la visite du damiste El Malick Nguing plus connu sous le sobriquet de (Boy Lycée).(Boy Lycée) m'a fait comprendre qu'il a été envoyé par Samba Bâ Président de la Ligue Régionale de Kaolack qui a son tour a été mandaté par Issa Mbaye Président de la Fédération Sénégalaise de Jeu de Dames pour me dire de cesser d'écrire sur le forum de la Fédération Française de Jeu de Dames sans quoi, il allait porter plainte contre ma personne.
Le pourqoui des menaces de Issa Mbaye? Les derniers développements de la crise sénégalo-camerounaise.
Issa Mbaye n'a pas apprécié mes déclarations sur cette crise.
Je rappelle à Issa Mbaye que ses intimidations ne m'ébranlent pas, et que ses menaces me laissent indifférents.
D'autres avant lui ont tenté de me faire taire, mais ils ont tous lamentablement échoués.
Je continuerai à écrire sur les forums de la Fédération Française de Jeu de Dames et de la Fédération Mondiale de Jeu Dames.
J'attends avec impatience la plainte de Issa Mbaye.

Pour faciliter à Issa Mbaye ma convocation, je lui donne mon adresse complète :
Malick Niang Responsable Comptable Financier Régional (RCFR) de la Société de Développement des Fibres Textiles du Sénégal (SODEFITEX) BP 194 Kaoalack. Téléphone Bureau 002219479025, 0022194790210. Téléphone Portable 002215313435. Couriels : niang.maodo.malick@caramail.com , niang.maodo.malick@hotmail.com , niang.maodo.malick2006@yahoo.fr , SKYPE : malickniang2006 , MSN Messenger : niang.maodo.malick@hotmail.com , YAHOO Messenger : niang.maodo.malick2006@yahoo.fr

Image
Malick NIANG
Kaolack Sénégal



Top
   
 Post subject:
PostPosted: Wed Oct 18, 2006 16:03 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Malick Niang wrote:
CDM par équipes de Dakar
Message envoyé par malickniang Le 18/10/2006 15:18:47

La CDM par équipes aura lieu à Dakar du 12 au 22 décembre 2006.
18 pays dont la Côte d'Ivoire, le Burkina Fasso, la Guinnée, le Mali, le Congo et le Cameroun ont déjà confirmé leur participation.
Les inscriptions se poursuivront jusqu'en fin de semaine.
Le tirage au sort des poules se fera dans les prochains jours à Dakar.
Le Sénégal sera représenté par des équipes.
L'équipe A du Sénégal, la Ruissie, la Hollande et la Bioléruissie seront têtes de poules.
Sources : journal Walfadjri du 18 octobre 2006.


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Wed Oct 18, 2006 16:05 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Babacar Noël NDOYE wrote:
Wal Fadjri, 18 octobre 2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=32680

Mondial jeu de Dames à Dakar : Dix-huit pays attendus en décembre


L'ouverture du bureau de la Fédération mondiale du jeu de dames (Fmjd) à Utrékh, aux Pays-bas le 15 octobre dernier, a permis à dix-huit pays membres de confirmer leur participation à la Coupe du monde par équipe de jeu de dames, qui aura lieu du 12 au 22 décembre prochain à Dakar. Avec ce nombre, c'est le record de participation dans une compétition mondiale de jeu de dames qui sera battu. Ce qui n'est qu'un début puisque d'autres pays sont attendus. ‘Des nations damiques vont confirmer leur participation’, a indiqué le président de la Fsjd, Issa Mbaye.
En effet, ils sont dix-huit pays à confirmer leur venue à Dakar, dont le trophée est parrainé par le président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade. Une compétition qui va accueillir plus de 200 compétiteurs, venant de plus de 30 pays. Selon les dernières informations recueillies au niveau des fédéraux damistes, les inscriptions se poursuivent jusqu'à la fin de la semaine. La présente édition regroupera, pour la première fois de l'histoire du jeu de dames, toutes les sommités du plateau damique mondial, mais aussi tous les grands maîtres internationaux (Gmi) et maîtres internationaux (Mi). Le Gmi hollandais et champion du monde Ton Sajbrandt sera la vedette de cette compétition en sa qualité de commentateur. De quoi faire du Sénégal, pendant deux semaines, la vitrine mondiale de cette discipline des aristocrates.

L'Afrique ne sera pas en reste avec des pays qui avaient disparu de la scène du damier continental comme la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso qui feront le déplacement sur Dakar. Ce sera aussi le cas de la Guinée, du Mali, du Cameroun et de la République démocratique du Congo. Et aux dernières nouvelles, l'organisation devra trouver encore d'autres sites de compétition, en plus de ceux déjà choisis pour que toutes les poules puissent jouer dans les délais les qualifications. Sous ce rapport, le tirage des poules prévu dans les prochains jours, pourrait se faire à Dakar.

Le Sénégal - qui alignera deux équipes - devrait être normalement tête de poule, en sa qualité vice-championne du monde, en compagnie de la Russie, tenante du titre, des Pays-Bas et de la Biélorussie. Les différentes commissions travaillent d'arrache-pied depuis l'année dernière en attendant la mise en place du comité d'organisation. La question lancinante qui se pose aux fédéraux du jeu de dames, reste l'entrée en regroupement des équipes nationales.

Les assises de la Fédération mondiale et de la Confédération Africaine de jeu de dames sont aussi prévues en marge de cette compétition internationale de Dakar.

Babacar Noël NDOYE


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Oct 20, 2006 11:20 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Wal Fadjri, 19 octobre 2006

http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=32507

Coupe du monde des nations du jeu de Dames (Du 11 Au 23 Décembre 2006 à Dakar) : A quand la mise en place du comité d'organisation ?

<center>Image
Abdoulaye Der </center>

A quarante-cinq jours de son démarrage, le comité d'organisation du Mondial 2006 prévu à Dakar n'est toujours pas mis en place. Les responsables de la Fédération de jeu de dames se démènent comme ils peuvent, mais le ministère des Sports tarde à mettre en place un tel comité. Même les ‘Lions’ damistes ne sont pas épargnés par le peu d'intérêt manifesté par la tutelle, quand bien même ils s'étaient classés deuxièmes lors de la dernière coupe du monde en Italie, en 2005, derrière les Russes.

Le Sénégal accueille, quarante-cinq jours exactement, la coupe du monde des nations du jeu de dames. Près de trente équipes nationales sont attendues. Seulement, la mise en place du Comité d'organisation de la Coupe du monde (Cocom) par le ministère des Sports tarde. Certes, le vice-président de l'Assemblée nationale Boubacar Thioub aurait été désigné par le ministre des Sports, El Hadji Daouda Faye, pour diriger la structure, mais depuis lors, les choses tardent à se concrétiser. Et ainsi, beaucoup reste à faire. Les sponsors attendent. La présidence de la République est dans le coup et appuie les démarches de la Fédération sénégalaise du jeu de dames (Fsjd) dont les responsables se démènent comme ils peuvent. Mais du côté de la rue carnot, on semble ne pas trop se presser. Et pourtant la Coupe du monde est pour dans un mois et demi et il s'agit du trophée du chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade, le parrain de la manifestation dont le monde damique attend qu'il donne le premier coup de pion, le 12 décembre prochain, date du démarrage des compétitions.
Ce jeu d'aristocrates qu'est le jeu de dames doit devenir, dans les prochains mois, membre du Comité international olympique (Cio). Et Dakar devrait être un des passages obligés pour franchir la dernière étape. A ce Mondial qui recevra le plus grand nombre de grands maîtres internationaux (Gmi) de l'histoire du jeu de dames, plus de 200 invités sont attendus. Mais tout cet enjeu semble être loin des préoccupations de la tutelle. L'impression qu'elle donne, c'est que le football est la priorité, alors que des disciplines comme le jeu de dames, le karaté et le scrabble sénégalais, pour ne citer que celles-là, sont des références au plan mondial.

La preuve du peu d'intérêt de la tutelle pour le jeu de dames, c'est que les deux équipes nationales du Sénégal devaient entrer en regroupement depuis la semaine dernière pour être dans les délais de préparation. Mais Ndiaga Samb et Bassirou Bâ qui vivent en Hollande, Abdoulaye Der, Modou Seck Gaïndé, qui avaient pris part à la dernière édition italiennent et qui seront accompagnés dans cette compétition par d'autres damistes chevronnés pour composer les deux équipes, attendent encore d'être convoqués et pris en charge. Au même moment, toutes les équipes nationales conviées à Dakar sont en pleine préparation, soit en Hollande ou dans les stations balnéaires, pour se faire la main avant d'arriver au Sénégal. Parce que cette Coupe du monde est un défi pour toutes les équipes participantes. A commencer par la championne du monde en titre, la Russie, qui vient affronter sur ses terres le Sénégal, son dauphin au sortir de l'édition italienne en 2005.

Les ‘Lions’ damistes ont une revanche à prendre sur la Russie. Des Russes qui seront d'ailleurs à Dakar avec une équipe complète composée de champions du monde qui sont au vert depuis des mois. Tous les pays de l'Ex-Urss connus pour leur maîtrise du jeu de dames seront à Dakar, de même que les Pays-Bas, la France, l'Italie, la Belgique, Grenade, les Etats-Unis et nombre de pays africains qui sont annoncés pour Dakar Pion2006.

Babacar Noël NDOYE


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Wed Oct 25, 2006 02:40 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Wal Fadjri, 24 octobre 2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=32810

Coupe du monde du jeu de Dames : 24 pays prêts pour le rendez-vous de Dakar

Les confirmations se font maintenant avec empressement. Et les pays se bousculent à la porte du bureau de la Fédération mondiale du jeu de dames (Fmjd), pour ne pas être forclos pour la participation à la coupe du monde de jeu de dames. Pour le moment, vingt-quatre pays ont effectivement confirmé leur participation à ce rendez-vous mondial, que Dakar abritera du 12 au 22 décembre prochain. Et d'autres confirmations sont encore attendues dans les prochaines 48 heures, informe un responsable de la Fmjd.

L'édition 2006 de la coupe du monde de jeu de dames a fini de faire sa propre marketing, tout simplement parce que l'ampleur de l'événement et la stature du parrain du rendez-vous, le président Abdoulaye Wade, qui donnera le premier coup de pion de «Dak Pion 2006», est perçu par les damistes comme un hommage à leur discipline. La place fort enviée des damistes sénégalais sur l'échiquier international, est une raison fondamentale de la venue des damistes les plus chevronnés du plateau mondial.
Cette participation va leur permettre de voir comment les Sénégalais pratiquent cet art, avec des moyens dérisoires. Ils pourront également découvrir les structures et autres compétences techniques locales et enfin la destination touristique sénégalaise. Aujourd'hui, les pays d'Europe, d'Amérique, d'Asie et de l'ex-Urss, sans oublier nos compatriotes d'Afrique (dont tous les membres affiliés ont confirmé) frappent avec insistance aux portes de Dakar. C'est ainsi qu'aux dernières nouvelles, le Canada, l'Azerbaïdjan, la Pologne le Bénin et la Slovénie, vont s'ajouter aux dix-huit premiers pays inscrits pour cette manifestation de Dakar.

Du côté des Italiens, «comme ce sont les joueurs qui payent leurs billets, c'est un peu difficile pour la fédération de donner la liste tout de suite. Tout dépendra des joueurs qui voudront être de la délégation pour cette édition de la coupe du monde de Dakar», note la responsable de la Fédération italienne de dames (Fid) Mme Bouby. Les responsables sénégalais qui attendent avec impatience la mise en place officielle du comité d'organisation, par le ministre des Sports, El Hadj Daouda Faye, vont se concerter dès lundi avec la Fédération mondiale, pour voir la possibilité qui s'offre pour l'organisation du tirage au sort des différentes poules devant constituées ces mondiaux de Dakar.

L'autre attente des fédéraux sénégalais et techniciens du plateau damique, c'est l'entrée en regroupement des équipes nationales du Sénégal. Surtout qu'il se susurre de plus en plus au niveau de la Fédération mondiale, que le Sénégal pourrait aligner quatre (04) équipes. Il urge de mettre en place tous les mécanismes pouvant mettre la Fédération sénégalaise de jeu de dames dans les conditions de réussir le double pari de la participation et de l'organisation. L'image du Sénégal est en jeu. «Il urge maintenant, à un mois et quelque deux semaines de la manifestation qui se prépare depuis l'année dernière avec la Fsjd et les services du ministère des Sports, pour le ministre El Hadj Daouda Faye de mettre en place le comité d'organisation», notent les membres de la Fédération sénégalaise de jeu de dames. Selon eux, tous les documents ayant trait à cette manifestation sont entre les mains de ses collaborateurs. «Vouloir refaire le même circuit et les mêmes démarches alors que tous les éléments de réponse sont sur la table de ses proches collaborateurs, c'est vouer à l'échec cette manifestation. Les querelles de personnes au sein du cabinet ne doivent pas pénaliser le jeu de dames, qui n'a que le tort de voir son dossier traité par le Dhc», se désolent-ils. Les fédéraux semblent très remontés à la suite des lenteurs notées pour la mise en place du comité d'organisation, des moyens financiers et de l'entrée en regroupement des joueurs.

Babacar Noël NDOYE


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Tue Oct 31, 2006 12:09 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Wal Fadjri, 31 oktober 2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=32965

Quote:
Coupe du monde des nations du jeu de dames : Le compte à rebours a commencé


C'est hier lundi, dans les locaux du ministère des Sports, qu'El Hadji Daouda Faye a mis en place le Comité d'organisation de la Coupe du monde des nations de jeu de dames (Cocmjd) qui aura lieu du 12 au 22 décembre à Dakar. C'est l'arrêté n°06/120 qu'a été créé le Cocmjd ‘qui a pour mission de réunir toutes les conditions techniques, matérielles, logistiques et financières pour un bon déroulement de la Coupe du monde des nations de jeu de dames 2006, conformément au cahier des charges de la Fédération internationale de jeu de dames’, rappellera le ministre des Sports qui s'est félicité de la place enviable du jeu de dames sénégalais sur l'échiquier mondial, avant d'exhorter les ‘Lions’ qui ont été vice-champions du monde en Italie en 2003 derrière la Russie, à se surpasser pour faire honneur au parrain de la compétition, Me Abdoualye Wade, mais surtout à leur pays.
Le Cocmjd sera dirigé par le député vice-président de l'Assemblée nationale Boubacar Thioub qui aura à ses côtés tous les cadres techniques et administratifs du plateau damique. C'est pourquoi, dira-t-il, ‘nous avons les hommes et les damistes qu'il faut pour réaliser une bonne organisation et réussir le double pari de l'organisation et de la participation. Le comité vient d'être installé et je remercie le ministre des Sports et les autorités qui m'ont fait confiance pour le diriger et demande à mes collaborateurs d'en faire leur point d'honneur pour la réusite de cette manifestation d'envergure, surtout que le parrain n'est autre que Me Abdoulaye Wade et qu'elle se déroule sur notre sol’.

Vingt-quatre équipes nationales prendront part à ce grand tournoi mondial de jeu de dames, dont la championne du monde en titre, la Russie, ou des pays comme la Hollande, la France, l'Estonie et la Lituanie. L'Afrique ne sera pas en reste, puisque les damistes camerounais, ivoiriens, guinéens et maliens sont également attendus à ce grand rendez-vous. Les têtes de poule ont déjà été proposées et il s'agit de la Russie, des Pays-Bas, de la Biélorussie et de la Lettonie. Deux équipes sénégalaises ont été constituées pour prendre part à cette importante manifestation qui vient de battre de loin le record de participation à une compétition mondiale du jeu de dames.

B. N. NDOYE


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Sat Nov 04, 2006 22:51 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Wal Fadjri, 4 novembre 2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=33055

Coupe du monde (12-22 Décembre) : Les Gmi femmes face aux Gmi hommes au tournoi de Dakar

Quatre femmes face à la trentaine d'hommes. Telle sera l'une des principales attractions de la Coupe du monde de jeu de dames prévue à Dakar du 12 au 22 décembre prochain. Toutes ces quatre femmes sont des Grandes maîtresses internationales du jeu de dames et trois d'entre elles viennent de la Russie et la quatrième des Pays-Bas.

Une sélection de damistes femmes prendra par à la coupe du monde de Dakar dont elle sera l'une des grandes attractions. Elles seront quatre Grandes maîtresses internationales femmes (Gmif) venant de la Russie et des Pays-Bas à se produire dans cette compétition qui aura lieu du 12 au 22 décembre prochain. Pashkevich Iryna de la Russie, Hoekman Nina de la Hollande, Tansykkuzhina Tamar de la Russie et sa compatriote Tkachenko Dariya feront face aux Grands maîtres internationaux (Gmi hommes). De quoi faire le déplacement pour voir ces grandes dames du plateau qui n'ont aucun complexe à se faire devant les hommes. ‘Ce sont de grandes damistes qui ont fait leur preuve dans les tournois mondiaux et championnats face à des Gmi chevronnés, précise le président Issa Mbaye. Dakar sera un plateau relevé pour elles.
Elles participeront pour donner un nombre paire aux équipes qui sont vingt-sept, mais ne devront pas dépasser les qualifications. L'équipe qui vient après elles, prendra leur place après les éliminatoires. Cette participation des femmes est une réponse positive à la place que le parrain de cette édition de Dakar, Me Abdoulaye Wade, accorde à la gente féminine dans le développement de nos pays. Et le ministre El Hadji Daouda Faye prône toujours la participation positive des femmes dans le sport sénégalais.Ce sera donc une invite à la femme sénégalaise pour pratiquer le jeu de dames qui est un sport d'aristocrates’, poursuit le président Issa Mbaye interpellé au sortir d'une relation avec le bureau de la fédération mondiale.

En faisant compétir des Grandes maîtresses internationales femmes (Gmif), les organisateurs de la Coupe du monde de jeu de dames veulent donner un coup de fouet au jeu de dames féminin en Afrique. En effet, les autorités du damier mondial qui voudraient que l'Afrique soit au diapason de ce qui se fait ailleurs et qui a pris de l'ampleur dans des pays comme la Hollande et la Russie, précise M. Mbaye.

Par ailleurs, ce sont finalement vingt-six pays qui ont confirmé leur participation à ce Mondial et envoyé la liste des joueurs devant y prendre. Dans ce lot, figurent deux inconnus du damier africain, en l'occurrence le Nigeria et le Togo. D'après des informations recueillies auprès des techniciens africains du jeu de dames, ‘les Togolais comme les Nigérians jouent sous l'arbre à palabre comme nous autres au niveau des grands places. Mais s'ils consentent à faire le déplacement de Dakar, c'est parce qu'ils ont des ambitions légitimes pour ce tournoi. C'est pourquoi il faudra s'en méfier et les prendre au sérieux’.

Du côté des techniciens sénégalais, on se prépare à entrer en regroupement en début de semaine au Cneps de Thiès. Quatre équipes du Sénégal vont peaufiner leur stratégie de lutte puisque bénéficiant du ‘rating’ des règlements de la Fédération mondiale du jeu de dames (Fmjd) qui donne la possibilité au pays organisateur d'avoir, au fur et à mesure que les pays s'engagent, une équipe supplémentaire par rapport au ratio pour arrondir les poules. C'est ainsi qu'il y aura quatre poules de six équipes pour le choc de Dakar. Et dans ce cas de figure, Amssatou Fall, le directeur technique national (Dtn)du jeu de dames a décidé de ratisser large, en mettant dans le lot des damistes chevronnés pour les préparer à la haute compétition.

Au plan financier, une dotation spéciale du ministère des Sports se trouverait dans le circuit pour permettre la prise en charge de l'organisation de cette importante manifestation, dont le parrain, Me Abdoulaye Wade, a donné des instructions fermes pour sa réussite tant au plan de l'organisation que de la participation des damistes sénégalais. Le président du comité d'organisation, le député Boubacar Thioub, et son équipe sont à pied d'œuvre depuis la mise en place dudit comité par le ministre El Hadji Daouda Faye qui a décidé de mettre à leur disposition tous les moyens nécessaires à la réussite de cet évènement mondial.

Babacar Noël NDOYE


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Nov 10, 2006 13:08 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Hanco Elenbaas wrote:
De Gelderlander, 10 november 2006

Baljakin niet met Nederland op WK

Door MARCO HOUTERMAN


Vrijdag, 10 november 2006 - HUISSEN - Alexander Baljakin mag Nederland volgende maand niet vertegenwoordigen tijdens het wereldkampioenschap dammen voor landenteams in Dakar.
De internationale dambond FMJD heeft de 45-jarige speler van DV Huissen deelname aan het toernooi ontzegd, omdat hij niet in het bezit is van het Nederlands paspoort.


Baljakin is een geboren Rus en sinds 2001 woonachtig in Nederland. Hij heeft een tijdelijke verblijfsvergunning en komt vanaf april volgend jaar in aanmerking voor een permanente vergunning (lees: het Nederlands staatsburgerschap).

Voor de FMJD te laat om hem nu al namens Nederland toe te laten tot het WK. Het feit dat Baljakin al sinds 1989 competitie speelt bij DV Huissen, de A-status bij het NOCNSF bezit en al driemaal heeft meegedaan aan het Nederlands kampioenschap, is voor de internationale bond evenmin reden af te wijken van zijn besluit.

„Het zijn nu eenmaal de reglementen van de internationale bond en daar hebben we ons maar aan te houden“, zo reageert Paul Visser, bestuurslid van DV Huissen en Baljakins vroegere steun en toeverlaat.

Logisch vindt Visser het niet. Baljakin nam vorig jaar immers wel als ‘Nederlander’ deel aan het persoonlijke WK in Amsterdam. „Dat is het kromme. Als individu mag hij Nederland dus wel vertegenwoordigen, in teamverband niet. Al schijnt dit bij meer sporten voor te komen. Ik heb begrepen dat de internationale bonden in het schaken en tafeltennissen soortgelijke regels hanteren.“

Baljakin kwam mede naar Nederland doordat hij in onmin leefde met de dambond van Wit-Rusland. Die controverse speelt nog steeds en heeft er volgens Visser toe bijgedragen dat de damprof straks verstek moeten laten gaan in de Senegalese hoofdstad. „De Wit-Russische bond had geprotesteerd tegen de deelname van Baljakin en de FMJD op de eigen regels gewezen. Hoewel ze formeel gelijk hebben, is het niet voor het eerst dat ze hem een hak zetten. Ik heb de indruk dat de FMJD Baljakin anders wel had toegelaten.“
<center>
Image
Erno Prosman</center>

Als vervanger van Baljakin heeft de Nederlandse dambond KNDB Erno Prosman aangewezen. De nationale afvaardiging bestaat verder uit Huissenaar Gérard Jansen en Kees Thijssen. Het WK is van zondag 10 tot en met zaterdag 23 december. Aan het toernooi in Dakar doen een kleine dertig landen mee.


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Nov 10, 2006 14:40 
Offline
User avatar

Joined: Sun Sep 21, 2003 10:09
Posts: 1184
Image


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Nov 10, 2006 15:17 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
<center>Image
Lélio Marcos - Fabrice Maggiore
PanAmerikaans kampioenschap op Haïti in 2004
</center>

In 2004 werd Fabrice Maggiore 5de in het Panamerikaans kampioenschap, maar omdat het eiland Guadeloupe niet zelfstandig lid was van de FMJD en gezien werd als onderdeel van Frankrijk, ging niet Maggiore, maar Dickson Maughn, de nummer 6 van het Panamerikaans kampioenschap naar het WK in Amsterdam, alwaar Dickson een belangrijke rol speelde in de eliminatie van Anatoli Gantwarg.

Fabrice Maggiore vond het onrechtvaardig dat Guadeloupe niet los van Frankrijk lid mocht zijn van de FMJD. Pieter Hildering en Henri Macaux waren het hiermee eens. Tijdens de FMJD bijeenkomst in Bovec 2006 is Guadeloupe het lidmaatschap van de FMJD gegeven.

Omdat Curaçao en Brazilië zich helaas moesten terugtrekken, zal Guadeloupe in december de enige Amerikaanse vertegenwoordiger zijn tijdens de Coupe du Monde in Dakar, want Suriname, USA en Canada hadden al eerder laten weten niet te komen.

Naast Fabrice Maggiore zal ook Frantz Forbin deel uitmaken van het damteam van Guadeloupe.


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Mon Nov 13, 2006 10:35 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Quote:
Walf Fadjri, 26.05.2006
http://www.walf.sn/sports/suite.php?rub=7&id_art=28942

Malick Kamara NDIAYE (Préssenti pour la présidence de la fédération Africaine du jeu de dames) : ‘D'ici la semaine prochaine, je me prononcerai de façon définitive’
<center>
Image
</center>
La 14e édition des championnats d'Afrique du jeu de dames aura lieu du 4 au 26 juin prochain à Yaoundé en terre camerounaise. Près de 21 nations africaines prendront part à ce grand rendez-vous du damier africain, qualificatif pour les quatre premières places aux mondiaux individuels de 2007 en Hollande. Le Sénégal qui prépare cette compétition dont il détient le titre continental, y sera aussi pour briguer la présidence de la Confédération africaine du jeu de dames (Cajd). Pressenti pour occuper ce poste, Malick Kamara Ndiaye, conseiller technique en charge des affaires économiques et sociales du chef de l'Etat et ancien directeur général de la Lonase, revient avec nous sur sa candidature.

Wal Fadjri : Vous seriez pressenti pour la présidence de la Confédération africaine du jeu de dames. Qu'en est-il ?
Malick Kamara Ndiaye : J'ai été approché par la Fédération sénégalaise du jeu de dames, chargée par ses paires africaines de faire une proposition. Dans un second temps, le vice-président de la Fédération mondiale chargé de superviser les activités africaines depuis trois ans, le Dr Van Beek, m'a confirmé son vœu qui épouse celui de la fédération sénégalaise de postuler à ce poste.

Wal Fadjri : Est-ce à dire que cela ne dépend que de la Fédération sénégalaise du jeu de dames ?

Malick Kamara Ndiaye : Pas du tout ! Comme pour toute organisation sportive continentale et mondiale, la nomination à un poste quel qu'il soit, a fortiori celui de la présidence, obéit aux mêmes normes, à savoir une élection à partir d'un congrès. En l'occurrence, celui-ci se tiendra à Yaoundé, au Cameroun, les 7 et 8 juin 2006, en marge des championnats d'Afrique individuels du jeu de dames, qualificatif pour les mondiaux qui auront lieu aux Pays-Bas en 2007.

Wal Fadjri : Seriez-vous donc partant pour briguer le poste de président à Yaoundé ?

Malick Kamara Ndiaye : Je rappelle que je ne suis pas demandeur et que c'est la fédération sénégalaise qui m'a saisi. Elle a étalé des arguments pour me convaincre. Sur le principe, je suis d'accord, mais je suis en train d'étudier les textes et l'envergure des défis avant de me prononcer définitivement, après avis des autorités. Et d'ici la semaine prochaine, avant le départ pour Yaoundé de la délégation sénégalaise, je me prononcerai de façon définitive.

Wal Fadjri : Y a-t-il d'autres candidatures selon les informations à votre disposition ?

Malick Kamara Ndiaye : L'état des informations qui me sont parvenues, met en évidence la recherche d'un consensus de tous les pays membres autour d'une seule candidature. C'est l'un des éléments de l'argumentaire de la Fédération sénégalaise du jeu de dames. Le secrétariat général et la direction des tournois étant assurés respectivement par l'expérimenté Issa Mbaye, le président de la Fsjd, et l'arbitre international Ndongo Fall, les autres fédérations trouvent plus judicieux d'avoir un président dans le même pays pour bien relancer la machine du jeu de dames africain en panne.

Wal Fadjri : Dans ces conditions, le Sénégal aura-t-il vraiment les postes clés de la Cajd ?

Malick Kamara Ndiaye : C'est la volonté des fédérations africaines et c'est tout à l'honneur de notre pays. La Confédération africaine du jeu de dames compte plus d'une dizaine de membres affiliés que sont le Sénégal, le Mali, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la République de Guinée, le Burkina Faso, la Somalie, l'Ouganda, le Liban, le Bénin et l'Afrique du Sud. Les fédérations anciennement membres et qui veulent être redynamisées sont la Gambie, le Nigeria et la Mauritanie. Il y a aussi celles qui sont invitées à prendre part au congrès de Yaoundé pour leur affiliation comme la République démocratique du Congo (Rdc), le Ghana, le Gabon, la République centraficaine (Rca) et le Tchad.

Wal Fadjri : Mais quelles sont vos relations avec la Fédération sénégalaise du jeu de dames pour qu'elle porte son choix sur votre personne ?

Malick Kamara Ndiaye : D'abord, elles sont excellentes et datent de fort longtemps. J'ai été, dans le passé, vice-président de la Fédération sénégalaise du jeu de dames et, présentement, je suis président d'honneur de la Fsjd. J'ai eu à organiser à Dakar un tournoi international en 1991 avec de Grands maîtres internationaux (Gmi), dont Ton Sijbrands, l'un des damistes hollandais et mondiaux les plus titrés. Par ailleurs, je suis toutes les activités nationales et internationales de la discipline, dont je suis un fervent pratiquant.

Wal Fadjri : Pensez-vous que le Sénégal pourra être champion d'Afrique individuel cette année à Yaoundé ?

Malick Kamara Ndiaye : Yaoundé ne sera pas facile, car les Camerounais veulent récidiver le coup de 2001 où le Gmi Ndjofang avait gagné le titre continental. Il faut aussi compter avec Ndonzi et Kouaghue, tous des Gmi professionnels qui jouent dans des championnats d'Europe relevés. Mais la présence de Ndiaga Samb, Bassirou Bâ, Abdoulaye Der et Mor Seck rassure. Au-delà de cet aspect, je pense qu'il est fondamental que l'Afrique progresse pour nous sortir un champion du monde individuel, à l'image du virtuose feu Baba Sy. On est sur la bonne voie, car le Sénégal est déjà vice-champion du monde par équipe. Cette prestigieuse compétition aura lieu cette année 2006 à Dakar, avec le trophée du président de la République Me Abdoulaye Wade qui en est le parrain et dont je salue la générosité à l'endroit de la jeunesse et des sportifs de notre pays.

Propos recueillis par Babacar Noël NDOYE


Copyright Sonatel Mutlimedia ©: Sentoo


Quote:
http://www.ffjd.fr/Web/site/forum/forum ... sujet=4257

Malick Camara Ndiaye Directeur Général IPRES

Message envoyé par malickniang Le 10/11/2006 09:31:48

L'administratreur civil sénégalais Monsieur Malick Camara Président de la Confédération Africaine de Jeu de Dames (CAJD) vient d'être nommé depuis hier Directeur Général de l'Institution de Prévovance des Retraités du Sénégal (IPRES).
Malick Camara Ndiaye a été Directeur Général de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE).
Jusqu'à hier Malick Camara Ndiaye était ministre conseiller du Président de la République du Sénégal Maître Abdoulaye Wade.
Peut-être avec cette nouvelle fonction de Directeur Général des Retraités du Sénégal (IPRES), Malick Camara Ndiaye mettra de l'ordre à la Confédération Africaine de Jeu de Dames (CAJD)? après la sortie musclée de Monsieur Marc Mbolo Président de la Fédération Camerounaise sur son site (FECADAMES) envers les dirigeants sénégalais de jeu de dames concernant la répartion la répartion des poules de la CDM 2006 de Dakar.
Le jeu de dames ne limite pas seulement (aux blancs jouent et gagnent); mais c'est tout un environnement sociologique.


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Nov 17, 2006 12:33 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Image

6-Voudig oud-wereldkampioen Harm Wiersma zal het WK voor landenteams in Dakar rechtstreeks verslaan voor De Telegraaf.


Top
   
 Post subject:
PostPosted: Fri Nov 17, 2006 12:37 
Offline
User avatar

Joined: Tue Apr 22, 2003 14:49
Posts: 18872
Image

En ook Malick Niang zal verschillende reportages verzorgen.


Top
   
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic  Reply to topic  [ 382 posts ]  Go to page 1 2 3 4 526 Next

All times are UTC+02:00


Who is online

Users browsing this forum: Bing [Bot] and 10 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Limited